BAHIA, l’ensemble hospitalier de demain

BAHIA concrétise le rapprochement de la Maison de Santé Protestante de Bordeaux-Bagatelle située à Talence et de l’Hôpital d’Instruction des Armées Robert Picqué située à Villenave-d’Ornon, deux établissements géographiquement proches, et historiquement partenaires.

Leurs valeurs communes et cette collaboration furent officiellement scellées en 2012 par la création d’un Groupement de Coopération Sanitaire de moyen (GCS), dénommé BAHIA (MSPB Bagatelle - l’HIA Robert Picqué).

Une réalisation dans l'intérêt général

Cet ensemble correspond à une logique de mutualisation des compétences et des moyens médicaux pour les besoins de santé des publics civils et militaires.

Dans des locaux restructurés et modernisés, BAHIA vise à offrir un service amélioré aux patients, toujours sans dépassement d’honoraire (secteur 1 exclusif) et à mettre en place de meilleures conditions d’exercice pour les professionnels de santé.

Les acteurs

La Maison de Santé Protestante de Bordeaux-Bagatelle, la conviction par les actes

La Maison de Santé Protestante de Bordeaux-Bagatelle (MSPB) existe depuis 1863. Reconnue d’utilité publique en 1867, elle s’installe après la Première Guerre Mondiale sur l’emplacement actuel de Talence. Elle assure des missions de soins hospitaliers sans dépassement d’honoraire en secteur 1, de dispensaire, de soins à domicile et d’enseignement. La MSPB Bagatelle a toujours fait preuve d’un esprit ouvert et novateur.

L’Hôpital d’Instruction des Armées Robert Picqué, au service des militaires et du public

L’Hôpital militaire Robert Picqué s’est établi sur le site de l’ancien hôpital du Becquet à Villenave-d’Ornon en 1936. L’établissement prend l’appellation d’Hôpital militaire des Armées en 1960, puis d’Hôpital d’Instruction des Armées (HIA) en 1966. Il est rattaché aux unités militaires du grand Sud-Ouest et participe également au service public en secteur 1.

Les partenaires

L’Agence Régionale de Santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine

La pertinence de BAHIA, axé sur un parcours patient innovant, est approuvée et soutenue par l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine.

L’Hôpital d’Instruction des Armées Robert Picqué, au service des militaires et du public

L’Hôpital militaire Robert Picqué s’est établi sur le site de l’ancien hôpital du Becquet à Villenave-d’Ornon en 1936. L’établissement prend l’appellation d’Hôpital militaire des Armées en 1960, puis d’Hôpital d’Instruction des Armées (HIA) en 1966. Il est rattaché aux unités militaires du grand Sud-Ouest et participe également au service public en secteur 1.

Les chiffres clés

450 lits et places d'hospitalisation conventionnelle

3 300 accouchements par an

1 service d'urgences moderne

240 000 consultations externes

15 000 interventions chirurgicales

1 400 salariés